Articulation temporo-mandibulaire

Articulation temporo-mandibulaire

Troubles de l’ATM – Articulation temporo-mandibulaire

Il y a trouble de l’ATM lorsque l’articulation et les muscles de la mâchoire n’opèrent pas harmonieusement ensemble. Les dysfonctions de l’articulation temporo-mandibulaire entraînent des problèmes d’élocution, de mastication, de déglutition et de respiration.

Causes

  • Serrements et grincements des dents (bruxisme)
  • Blessure ou arthrite provoquant des dommages directs sur l’articulation ou étirant les ligaments du muscle
  • Traumatisme
  • Stress
  • Blessures ou maladies de l’articulation de la mâchoire

Conséquences

Risque accru d’endommager le disque protégeant le cartilage, le tout résultant en une mâchoire désalignée

Symptômes possibles

  • Douleurs musculaires à la mâchoire incluant la région antérieure des oreilles
  • Douleurs au cou, à la tête, aux épaules et ou dos
  • Difficulté à serrer les dents durant la mastication
  • Usure anormale des dents
  • Grincements ou craquements dans l’articulation
  • Incapacité d’ouvrir la bouche sans douleur (moins de 5 cm)

Saviez-vous?

60% des personnes ayant des troubles de l‘articulation temporo-mandibulaire ne ressentent aucune douleur.

Traitement

Il s’agit de soulager la douleur et de neutraliser les spasmes musculaires à l’aide d’anti-inflammatoires ou de relaxant pour les muscles. Les traitements prescrits en clinique varient entre des techniques de gestion de stress, la physiothérapie et/ ou le port d’appareils.

Le port d’une plaque occlusale prévient les grincements de dents et réduit les tension musculaire afin de protéger le cartilage et les articulations.

Recommandations

  • Éviter d’ouvrir inutilement la bouche
  • Manger de la nourriture molle
  • Adopter une posture adéquate
  • Appliquer du chaud et du froid en alternance

Vrai ou Faux?

La chirurgie est fréquemment requise pour régler les troubles de l’articulation temporo-mandibulaire?

FAUX

L’arthroscopie ou la reconstruction de l’articulation ne sont réservées que pour les cas les plus sévères.

Si vous estimez souffrir d’un trouble de l’articulation temporo-mandibulaire parlez-en à votre dentiste. Ce dernier se fera un plaisir de vous suggérer le traitement adéquat.