Blanchiment des dents

Blanchiment des dents

Blanchiment des dents

Source: Ordre des dentiste du Québec

Position de l’Ordre des dentistes du Québec sur les produits de blanchiment des dents

Le blanchiment des dents naturelles à l’aide de produits de blanchiment contenant du peroxyde ou d’un dentifrice blanchissant est de plus en plus populaire auprès du public. Vu ce grand intérêt, un vaste éventail de produits est actuellement offert sur le marché sous plusieurs formes, qu’il s’agisse de gels, de bandes autocollantes, de trousses avec gouttières, de gommes ou de rince-bouche.

Le terme « blanchiment » fait référence à tout processus qui a pour but de blanchir les dents. Deux types de produits sont utilisés à cette fin. Il y a d’abord les produits qui décolorent les dents, ce qui signifie que la couleur de l’émail est véritablement modifiée; ils contiennent du peroxyde, un agent qui permet d’atténuer les taches profondes et en surface. Il y a ensuite les produits blanchissants qui ne décolorent pas; ils sont composés d’agents servant uniquement à éliminer les taches en surface.

Produits de blanchiment contenant du peroxyde

Il existe deux grandes catégories de produits de blanchiment, soit les produits qui contiennent une forte concentration de peroxyde et qui sont employés sous une lumière ou un laser, dans un cabinet de dentiste, et les produits qui sont distribués par les dentistes ou en vente libre appliqués à la maison.

La sensibilité temporaire des dents et l’irritation occasionnelle des tissus buccaux sont les effets secondaires les plus souvent associés aux produits de blanchiment. Dans certains cas exceptionnels, les dents ont été endommagées de manière irréversible.

Produits blanchissants

Les produits blanchissants, tels les dentifrices, les gommes et les rince-bouche, contiennent des agents de polissage ou des agents chimiques visant à améliorer l’apparence des dents. Ils atténuent les taches en surface au moyen d’un polissage délicat ou d’une autre action non décolorante.

Position

Le blanchiment des dents à l’aide de produits décolorants est un choix thérapeutique sécuritaire, lorsqu’il est réalisé sous la supervision d’un dentiste et que les recommandations du fabricant du produit utilisé sont respectées. Il peut toutefois ne pas convenir à tous.

L’Ordre des dentistes du Québec recommande aux patients de consulter leur dentiste pour déterminer le traitement qui leur convient le mieux. Les patients qui présentent de nombreuses obturations, des couronnes ou des taches très foncées doivent particulièrement suivre cette recommandation.

L’Ordre suggère également aux femmes enceintes de retarder le traitement de blanchiment des dents après leur grossesse. Quant aux enfants de moins de 12 ans, ils ne devraient pas employer de produits de blanchiment.

Facteurs altérant la couleur des dents:

  • Consommation du tabac
  • Consommation de café
  • Consommation de thé
  • Consommation de vin rouge
  • La carie
  • La prise de certains antibiotiques durant la grossesse, tel que la tétracycline, agit de façon néfaste sur la santé buccale du bébé, allant même jusqu’à affecter la coloration de sa dentition permanente
  • La mort pulpaire (nerf) d’une dent
  • Le vieillissement naturel des dents
  • Un surplus de fluor en bas âge

Conseils à suivre lors du blanchiment à la maison:

  • Bien brosser et utiliser la soie dentaire avant d’insérer les gouttières en bouche.
  • Remplir les gouttières avec une petite quantité de gel.
  • Insérer les gouttières en bouche et les conserver le temps nécessaire, selon les directives du dentiste.
  • Retirer les gouttières après le délai nécessaire. Bien rincer les gouttières et les nettoyer délicatement avec une brosse à dent afin d’éviter de les abîmer.
  • Lors du blanchiment, évitez les aliments qui tachent les dents tels le vin rouge, les bleuets, la sauce tomate, le café, le coca, etc. Il est tout à fait proscrit de fumer lors du blanchiment.
  • Durant le blanchiment, vos dents et vos gencives pourraient devenir sensibles. Si la sensibilité devient intolérable, cessez le blanchiment durant un ou deux journées. Si la douleur persiste, veuillez communiquer avec le dentiste pour lui en faire part.